Deux grandes certitudes, les impôts et la mort !

Deux grandes certitudes, les impôts et la mort ! - Travis Carpenter

Voilà le retour du temps des impôts. Remarquez qu’à chaque printemps, il y a toujours deux choses auxquelles on s’intéresse. Combien on va payer d’impôts, et si Phil la marmotte verra son ombre. Bon, la deuxième interrogation est sans doute moins inquiétante que la première. Surtout que dernièrement, la marmotte canadienne est morte. Il faudra donc se fier à Phil, pour nous dire si on pourra entreposer les pelles et les souffleuses rapidement. Mais revenons à cette période de l'année qui peut parfois être, si stressante. Il est vrai qu'à chaque fois, on se questionne s’il n’y a pas des exemptions qu’on aurait pu appliquer. Il y a tellement de programmes gouvernementaux qui sont ajoutés, ou retirés à toutes les années. Il y a une vingtaine d’années, c’était mon beau-frère qui faisait mes impôts. Je dois avouer qu’il était assez doué avec les chiffres. Par la suite, j’ai commencé à acheter des logiciels comptables, et c’est vrai que c’était très simple. Mais en parlant avec un voisin, j’ai appris que j’aurais eu droit à un crédit d’impôt quand j’ai rénové le sous-sol de la maison pour y installer mes beaux-parents. Alors voilà, cette année, puisque j'ai démarré une petite entreprise. Il était donc hors de question que je m'embarque seul dans cette aventure. Déjà que les impôts des particuliers ne sont pas de tout repos. C'est pourquoi, cette année, j’ai pris la décision de faire confiance à un expert CPA montréal. Après tout, n’y a-t-il pas un proverbe qui dit : qu’à chacun son métier, les vaches seront bien gardées. Alors il faut reconnaître les forces de tous et chacun, et en ce qui me concerne, les chiffres ne font pas partie des miennes.